In Memoriam
 

Morts pour la France ou pour leur pays
Morts en service commandé
Décédés


Morts pour la France ou pour leur pays

    JEHENNE Alain

Franchet d'Esperey 55-56

Lieutenant au 1/106ème bataillon du génie
Mort pour la France le 25 03 1957 à Deglene (Marnia) (Algérie)
Chevalier de la Légion d'Honneur
croix de Guerre des TOE (3 citations)
croix de la Valeur Militaire

Né le 04 12 1927 à Toulon, d'une famille d'officiers de marine, dont son père mort en 1941 dans des expériences de scaphandre.
Engagement en 1948 au 9ème bataillon du génie. EOR à l'EAG. Préparation ESMIA au lycée Hoche à Versailles. Admissible en 1949, mais inapte aux épreuves physiques, il démissionne.
Après deux ans dans le civil, il sert en Indochine comme sous-lieutenant de réserve à la 5ème compagnie de combat du génie vietnamien. Blessé et cité trois fois dont une palme. Lieutenant, il est rapatrié sanitaire en 1954.
Affecté au 3ème bataillon du génie. Entre sur titres à l'ESMIA.
ESMIA. EAG Angers.
Rejoint le 1/106° BG à la frontière marocaine comme chef de section de pose de mines.
Tué par l'explosion d'une mine rebelle qu'il désamorçait.
L aisse une épouse et deux enfants (Guillaume et Nicolas).
Hommage dans le bulletin n° 17.