Jumelage


an XII (1804)

Il n'y a pas de souvenirs précis, le court passage à l'Ecole étant estompé dans les mémoires par les grandes chevauchées des campagnes napoléoniennes.

Dans cette école nouvellement créée, la réalité ne correspondait pas au réglement précis qui en organisait le fonctionnement. En fait, les entrées se faisaient à tout moment de l'année, chaque élève prenant les cours là où ils en étaient ; le niveau de l'instruction s'en ressentait ! Quant aux sorties, elles étaient tout aussi irrégulières ; les promotions au grade de sous-lieutenant étaient subordonnées, comme date et comme importance, aux ordres de l'Empereur qui se guidait uniquement sur les besoins de l'Armée. Ainsi quatre promotions sortirent en 1804.