Souvenirs

Notre vie militaire

- une promotion dans la tourmente : Algérie 1954-1962
- historique de la période 1954-1996
- 1980 : les 25 ans de la promotion


Physionomie et évolution de la promotion de 1954 à 1956


(Texte du bulletin 49. Auteurs LACOSTE, BUECHER et DUBOUCHET)

Il s'agit de présenter quelques grandes caractéristiques des promotions 54-56 (Amilakvari 54-56, Amilakvari 54-55 et Franchet d'Esperey 55-56) sans avoir la prétention d'être exhaustif ni totalement exact.

1 - EFFECTIFS D'ORIGINE

Effectifs de sortie en 1955 et 1956



Les recrutements de 1954 correspondent aux prévisions pour l'Indochine, le recrutement de 1955 tient compte de l'arrêt des combats en Indochine mais pas encore de l'Algérie.

Tableau des années de naissance



En pourcentage approximatif. Les plus jeunes sont sortis de Coët à 20 ans. la moyenne approximative est 22 ans (54-56), 25-26 ans (54-55) et 24-25 ans (55-56).

2 - ÉVOLUTION DES EFFECTIFS

En 1963, la Promotion a déjà perdu 57 camarades (environ 7 %) tombés en Algérie et 34 civils. Elle est à 90 % des effectifs initiaux.

De 1963 à 1978, décroissance régulière et faible (10 à 15 départs par an) aboutissant à une perte de 32 %, logiquement plus forte pour la composante la plus âgée (54-55).

A partir de 1979, les départs s'accélèrent sensiblement pour culminer en 1982-1984 (mesures de restructuration) et en 1990-1992 (départs en limite d'âge seulement pour les plus jeunes (54-56)). En 1986, il ne reste en activité que 22 %.

3 - GRADES EN FIN DE CARRIÈRE

Répartition des grades atteints en position d'active (approximative à cause des gardes conditionnels) :

lieutenants : 13, 2 %, capitaines : 8 %, commandants : 11,4 %, lieutenant-colonels : 35,2 %, colonels : 18,4 %, GBR 2° section : 5,2 %, GBR : 5 %, GDI : 1,9 %, GCA : 1,3 %, GAR : 0,5 %

4 - CHANGEMENTS D'ARME

138 changements d'arme ont été recensés (16 % de l'effectif initial). Il n' apas été possible de faire la part des mouvements volontaires et de ceux imposés par le Commandement.

Les armes de départ sont : INF 56, ABC 9, ART 23, TRN 4, GEN 12, TRS 3, IMa 29, AMa 2.

Les armes d'arrivée sont : 56 vers TRN, GEN, TRS, MAT. 40 vers CGA, CSP, CAT. 42 vers Gendarmerie : INF 16, ABC 3, ART 9, TRN 2, GEN 5, TRS 2, IMa 5.

En outre, ont servi dans l'ALAT plus de 30 camarades comme observateur-pilote (16 chefs de corps et au moins 4 généraux) et plus de 10 comme observateur.

5 - LES OFFICIERS GÉNÉRAUX

117 généraux

Par arme d'origine :
     4 GAR (INF 1, ABC 2, ART 1)
     11 GCA (INF 3, ABC 1, ART 4, GEN 2, TDM 1)
     16 GDI (INF 4, ABC 2, ART 2, GEN 2, TRS 1, TDM 5)
     42 GBR et 44 GBR 2° section

Par pourcentage de l'arme d'origine (1ère et 2° section) :
INF 15 %, ABC 18 %, ART 19 %, TRN 4 %, GEN 12 %, TRS 8 %, IMa 13 %, AMa 11 %

32 futurs généraux ont "bénéficié" d'un changement d'arme. Il y a 18 généraux sur les 42 camarades ayant choisi la Gendarmerie (dont GCA 1 et GDI 3).

6 - QUELQUES TYPES DE CARRIÈRE

a) L'Algérie jusqu'en 1963 : érosion de 11 % Il s'agit des 57 morts pour la France et de 34 départs (en majorité à cause des circonstances de la fin du conflit).

b) 1964-1978 : érosion de 27 % Plus de 200 camarades à raison de 12 à 15 par an, donc avant 25 ans de service comme officier. Raisons : Algérie mais surtout érosion "naturelle" quelle que soit la profession. 1/10 de LCL et 4/10 CDT.

c) 1978-1985 : érosion de 40 % Adaptation des effectifs aux structures : tous à plus de 25 ans, plus de la moitié avec des mesures favorables au départ, 1/3 de COL et 2/3 de LCL.

d) 1985-1996 : érosion de 22 % Départ en limite d'âge. Pratiquement tous au moins COL.

Conclusion : carrière complète pour 1/5

7 - GRANDES RESPONSABILITÉS MILITAIRES

En 1994, 8 camarades siègent au CSAT et y détiennent la majorité.

Généraux d'armée : CEMA T, IGA, Gouverneur de Paris, Cdt la FAR

Administration centrale : Major Général EMA et GND, Contrôleur général, Sous-chef EMA et EMAT

Grands commandements : FORPRONU, Daguet, EFAO RCA, 2° CA/FFA, RMD Nord-Est, RMD Atlantique, CMD Lille, CMD Metz, CMD Marseille, 62° DMT, COMSUP Guyane, 2° R GND, GND FFA, GND OM, GND IdF

Divisions : 2° DB, 11° DP, 11° DP, 1° DB, 1° DB, 6° DLB, 9° DIMa, 3° DB

Ecoles : ABC, EMSAT/ESG, CAT, INF, TAP, Coëtquidan, MAT, ALAT, Sup GEN, GEN, GND, GND